FR | EN

Actualités

Nouvelles dates pour les ateliers du Léman 20 septembre 2018 - Animations

Nouvelles dates pour les ateliers du Léman

Tous les premiers mercredis du mois, Marie-France, artiste-peintre, illustratrice et médiatrice culturelle anime des ateliers...

en savoir +

Le monstre du Léman à Rive! 17 mai 2018

Le monstre du Léman à Rive!

La Municipalité de Nyon a le plaisir de vous convier au vernissage de la sculpture « Le Monstre du...

en savoir +

Un vitrail signé Pierre Chiara 21 décembre 2017 - Conservation

Un vitrail signé Pierre Chiara

Le Musée du Léman vient de recevoir en donation un ensemble de vitraux Art Nouveau inscrits à l’inventaire du...

en savoir +

La plaisance et les fêtes de la navigation

En deux siècles, la navigation de plaisance sur le Léman est passée de quelques unités à près de 18'000 embarcations. Cet important développement trouve une partie son engouement dans les fêtes de la navigation, premières occasions de naviguer par plaisir et par jeu.

A l'origine, seules naviguaient sur le Léman des embarcations dites de travail, pour le transport de marchandises et de personnes, et pour la pêche.

Avec les risques d'attaque et d'arraisonnement par des brigands ou les galères du Duc de Savoie, les bateliers du Léman sont vivement encouragés par leurs autorités à s'exercer au maniement des armes pour assurer leur propre défense. Ils constituent ou intègrent des Sociétés de tir, telle l'Exercice de la navigation à Genève, qui adoptent les mêmes pratiques d'entraînement et d'organisation de manifestations festives pour stimuler leurs membres dans le maniement des armes et la manoeuvre des embarcations.

Dès la fin du XVIIe siècle, ces fêtes deviennent une des rares occasions de se divertir, dans un cadre, le lac, propice à la détente. Au fil du temps, elles prennent de l'importance dans l'esprit collectif. Lorsque le contexte politique s'apaise, et que les sociétés de tir perdent de leur importance, le souvenir des ces manifestations sportives encourage la création de sociétés nautiques, constitutées dans le seul plaisir d'organiser des fêtes nautiques. Ainsi naîtront au XIXe siècle, la Société vaudoise de navigation dite NANA, la Société Nautique de Genève, la Société Nautique Rolloise et deux embryons de sociétés à Nyon et à Vevey. La navigation juste pour le plaisir est née.

Au travers de sept événements, les fêtes des Exercices de la navigation et de la NANA, les grandes régates internationales, la croisière Eynard, le Bol d'Or, la Régate des Vieux-Bateaux et la Fête des canots; des modèles réduits et de nombreux objets témoins de ces manifestations sportives, le visiteur pourra découvrir certaines clés du développement de la plaisance sur le Léman.