FR | EN

Actualités

Nouvelles dates pour les ateliers du Léman 20 septembre 2018 - Animations

Nouvelles dates pour les ateliers du Léman

Tous les premiers mercredis du mois, Marie-France, artiste-peintre, illustratrice et médiatrice culturelle anime des ateliers...

en savoir +

Le monstre du Léman à Rive! 17 mai 2018

Le monstre du Léman à Rive!

La Municipalité de Nyon a le plaisir de vous convier au vernissage de la sculpture « Le Monstre du...

en savoir +

Un vitrail signé Pierre Chiara 21 décembre 2017 - Conservation

Un vitrail signé Pierre Chiara

Le Musée du Léman vient de recevoir en donation un ensemble de vitraux Art Nouveau inscrits à l’inventaire du...

en savoir +

Gens et bateaux du Léman

Pêche professionnelle et amateur

Conçu avec le concours des pêcheurs professionnels de Nyon et de Crans, l’espace est réalisé sur la reconstitution d’une cabane de pêche actuelle, avec son équipement et son atmosphère typique.

La pêche professionnelle au filet ou à la monte concerne environ 150 personnes sur le Léman qui tirent leur revenu principal de deux poissons: la féra et la perche.

La pose des filets ne constitue qu’une partie de l’activité. Le pêcheur passe la majeure partie de son temps dans son cabanon, à « dépêcher », démailler les filets, vider, écailler et préparer les poissons, et toutes sortes de recettes dont chacun a le secret. Pour sauvegarder le métier, les associations professionnelles ont encouragé leurs membres à moderniser leurs installations pour respecter la chaîne du froid.

Chaque pêcheur développe ses propres produits, tel que terrine, rillettes, quenelles, poissons fumés, qu’il vend au particulier, dans sa cabane, ou qu’il conditionne en vue de sa commercialisation pour les restaurants ou poissonneries.

A l’intérieur d’une cabane de pêche, le visiteur découvre alors l’intimité et le quotidien de cette activité. Un film présente les différentes techniques de pêche à la monte ou à la nasse, un autre déroule la journée du pêcheur. La pêche amateur n’est pas oubliée, à travers une vaste collection de leurres et cuillères qui permettent aux 6000 amateurs du Léman de prendre brochets, truites et ombles chevaliers à la canne ou à la traîne.