FR | EN

Actualités

Grand concours de ricochet 3 septembre 2017

Grand concours de ricochet

Dans le cadre de l’expo Plouf ! le Musée du Léman vous invite à un concours de ricochet qui se tiendra de...

en savoir +

Plouf! 6 avril 2017 - Documentation

Plouf!

Un nouveau livre pour une nouvelle exposition.

en savoir +

Week-end très spécial en faveur de Reves suisse 4 février 2017 - Evénements

Week-end très spécial en faveur de Reves suisse

Les 4 et 5 février prochains, le Musée du Léman s'ouvre à la créativité de ses visiteurs! La...

en savoir +

WaterGAMES. Saison 1 : Micropolluants, Déchets, Biodiversité

La nouvelle exposition WaterGAMES vous explique les nouveaux enjeux liés à l'eau de manière ludique et interactive, avec pour objectif de faire prendre conscience que nous sommes tous acteurs! Plongée immédiate dans trois séries palpitantes…

1. Secret Story  / Les micropolluants

Depuis 2011, la totalité des eaux usées du bassin-versant du Léman sont raccordées à des stations d’épuration. Mais une micropollution sournoise est en train de s’étendre au lac. Elle provient des substances chimiques qui entrent dans la composition d’une multitude de produits utilisés au quotidient (lessive, nettoyage, soins corporels ou médicaux). Ces micropolluants d’origine domestique se conjuguent avec ceux qui proviennent déjà de notre environnement (pesticides, plomb, cuivre…). Leurs effets cumulés sont toxiques pour la santé des hommes et des animaux. Découvrez le jeu qui permet de les pister dans le lac et d’agir pour en limiter les rejets. Apprenez les trois bons gestes pour limiter la micropollution : choisir des produits naturels / toujours doser au plus juste / se passer des substances inutiles…

2. Alerte à LémanCity ! / Les déchets

 De plus en plus de déchets sont jetés sur les rives du Léman et finissent dans le lac. Combien d’années faut-il pour dégrader dans l’eau une canette en alu ? Une bouteille en verre ? Un gobelet en plastique ? Une boîte de conserve ?

Le Léman, puis le Rhône, contribuent aussi à alimenter la soupe de déchets qui causent tant de dégâts aux écosystèmes marins.
Comment agir ? Voulons-nous être spectateurs devant cette désolation ou, au contraire, devenir acteurs et lutter contre ce fléau ? Il est toujours possible d’avoir une attitude positive et de se battre contre le littering, autrement dit la dispersion des déchets dans la nature…

3. Lost ? /   La biodiversité

 A quoi sert un brochet ou un milan noir? Dans un écosystème, on sait aujourd’hui que les grands prédateurs sont aussi utiles que le plus petit rat des moissons ! Si l’homme a la capacité de détruire la nature, il peut aussi favoriser la biodiversité par des aménagements intelligents. La biodiversité reprend ses droits en ville et même des nidifications peuvent être espérées en zone urbaine. Venez donc apprendre à reconnaître les espèces les plus importantes de la biodiversité aquatique au travers d’une nouvelle présentation dynamique de notre collection d’animaux, invertébrés, amphibiens et autres plantes naturalisées. Sa richesse vous étonnera.
 

4. Bonus / L’eau du lac

 L’exposition s’intéresse au cycle de l’eau et à la manière dont les courants et les vents en affectent le cycle. Cette ressource lémanique est aujourd’hui vitale pour plus de 600 000 personnes. La consommation moyenne d’un habitant de Nyon est de 140 litres d’eau par jour, elle s’approche de la moyenne nationale qui est de 162 litres. En outre, à Nyon, il existe 40 fontaines publiques réparties dans toute la ville et qui procurent une eau de très bonne qualité accessible à toutes et à tous ! Quelle richesse !
 
 

Axée autour du jeu, l’exposition WATERGAMES a été conçue de manière innovatrice, afin de stimuler la créativité et la réflexion. Alternant jeux interactifs, films et spécimens naturalisés en tout genre, l’exposition se lit, se regarde, s’observe, se touche, bref se découvre sous de multiples aspects…